Logo archigroup
Logo archigroup

Lycée hôtelier François Rabelais à Dardilly (69)

Informations projet

Maître ouvrage : Région Rhône-Alpes
Adresse de l'opération : Chemin du Dodin 69570 DARDILLY
SDP : 23 922 m²
Coût total des travaux HT : 26 404 110 € H.T.
Année de livraison : 2006
Nature du programme : ré-Architecture complète du lycée : restructuration et extensions 
Composition de l'équipe d'ingénierie :

Missions confiées à l'équipe : Maîtrise d'oeuvre complète (mission de base + exe et / ou opc)


Crédit Photos Erick Saillet ©

  • Lycée hôtelier Rabelais Dardilly avant réhabilitation Archigroup architecte lyon
  • Lycée hôtelier Rabelais Dardilly avant réhabilitation Archigroup architecte lyon
  • Lycée hôtelier Rabelais Dardilly avant réhabilitation Archigroup architecte lyon
  • Lycée hôtelier Rabelais Dardilly avant réhabilitation Archigroup architecte lyon
  • Lycée hôtelier Rabelais Dardilly avant réhabilitation Archigroup architecte lyon
  • Lycée hôtelier Rabelais Dardilly chantier réhabilitation Archigroup architecte lyon
  • Lycée hôtelier Rabelais Dardilly chantier réhabilitation Archigroup architecte lyon
  • Lycée hôtelier Rabelais Dardilly chantier réhabilitation Archigroup architecte lyon
  • Lycée hôtelier Rabelais Dardilly chantier réhabilitation Archigroup architecte lyon
  • Lycée hôtelier Rabelais Dardilly chantier réhabilitation Archigroup architecte lyon
  • Lycée hôtelier Rabelais Dardilly chantier réhabilitation Archigroup architecte lyon
  • Lycée hôtelier Rabelais Dardilly chantier réhabilitation Archigroup architecte lyon

Contexte

Inauguré en 1975, le lycée hôtelier et Centre de formation et d'Apprentissage François Rabelais de Dardilly accueille 750 élèves, 900 apprentis et 180 encadrants et personnel administratif sur une superficie de 3 hectares à proximité du secteur de la « porte de Lyon ».

Il compte divers laboratoires et ateliers d'apprentissage, des cuisines, un restaurant et une boutique d'application en plus des infrastructures "traditionnelles" : salles de cours, gymnase, infirmerie, internat… : près de 25 000 m² de bâtiments conçus dans les années 60 et typiques de la politique des "modèles" et de la préfabrication.

Diagnostic

La grande superficie du terrain pose des problèmes de liaisons entre les différents bâtiments du lycée. Les élèves circulent sans cesse à l'extérieur.

L'architecture des lieux est typée années 60 : assez pauvre, avec des locaux devenus trop petits, ce qui pose également des problématiques de sécurité, de gaspillage énergétique et de difficultés de repérage, de surveillance et de gestion…

Tout cela contribue à une image d'établissement peu valorisante.

Dans une optique de restructuration complète, un projet de ré-Architecture est confié à Archigroup pour repenser le site scolaire dans sa globalité.

Parti-pris

Les lignes directrices du projet :

- Réorganiser complètement le site scolaire pour l'adapter au programme d'enseignement qui a beaucoup évolué. Agrandir certains bâtiments, construire de nouvelles surfaces, optimiser l’utilisation de l'existant avec la transformation de locaux en demi sous-sol en véritables rez-de-chaussée utilisables...

- Apporter de la cohérence architecturale au site en unifiant l'ensemble des bâtiments et en créant des liaisons couvertes pour améliorer les circulations.

- Renouveler et affirmer l'identité de l'établissement, notamment au niveau de l'entrée et de la cour d’accueil.

- Améliorer la thermique de l'ensemble avec une intervention lourde sur l'enveloppe des bâtiments qui puisse aussi renouveler totalement l’image du bâti. La conception d’une nouvelle production de chaleur par bâtiment a facilité aussi le phasage des travaux.

- Paysager et hiérarchiser l'espace au sol pour faciliter le repérage et les accès  livraisons et secours, améliorer la sécurité des élèves, réduire les surface « grises » au profit des surfaces « vertes » poreuses...

Qualité d'usage

Le projet contribue à ouvrir le lycée sur son environnement extérieur et à le valoriser.

La fonctionnalité, l'entretien, et la surveillance sont pris en compte dans la conception globale de la restructuration. L'organisation est repensée en pôles d'enseignement, le pôle administratif est lui aussi redéfini et déplacé.

Ainsi, les flux aux intercours sont raccourcis avec une meilleure accessibilité, un meilleur niveau de confort et d'hygiène. Les nouvelles cuisines pédagogiques sont exemplaires.

L'internat est lui aussi entièrement modernisé pour mettre l'accent sur la convivialité mais aussi l'intimité et la tranquillité. Le mobilier est désigné par notre équipe avec une approche ergonomique poussée.

Les abords sont entièrement redessinés pour canaliser les flux d'élèves et de visiteurs.

Les espaces verts sont traités pour en faire de véritables lieux de convivialité tout en limitant le plus possible les recoins.

Méthodologie de chantier

Le chantier du lycée François Rabelais a eu lieu durant 60 mois, en site occupé. Une durée qui se justifie par l'occupation ininterrompue des salles de cours durant ces années scolaire...

Les précautions prises pour limiter au maximum les nuisances du chantier ont supposé du temps et des moyens importants.

L'installation de locaux provisoires permet de simplifier le déroulement des travaux par pôles d’activités dans les bâtiments. Ce choix de phasage est plus complexe à mettre en œuvre que celui du "bâtiment par bâtiment" mais il permet de réduire les délais et les coûts tout en contribuant à une bonne sécurité. 

ARCHIGROUP a assuré la mission de suivi des travaux durant toute la durée du chantier.

Économie de projet

L'approche économique du projet valorise le coût global et pas seulement le coût d'investissement. L'usage intense des locaux par les élèves est pris en compte et les matériaux pérenne.

Télécharger le livret complet du programme Télécharger le livret complet du programme

   Projet